UEFA Euro 2020 – Coup d’envoi le 11 juin 2021 dans des stades vides !

Une édition hors du commun

C’est au plus grand désarroi des supporters qu’avait été reporté l’Euro en 2020. La crise sanitaire n’avait alors pas laissé le temps aux organisateurs de modifier leurs plans. Dès ce 11 juin, la compétition débutera avec le match d’ouverture opposant la Turquie à l’Italie.

Pour la première fois de son histoire, le championnat ne se déroulera pas sur un ou deux territoires, mais dans pas moins de 12 villes différentes : Londres (Angleterre), Munich (Allemagne), Bakou (Azerbaïdjan), Copenhague (Danemark), Glasgow (Écosse), Bilbao (Espagne), Budapest (Hongrie), Dublin (Irlande), Rome (Italie), Amsterdam (Pays-Bas), Bucarest (Roumanie) et Saint-Pétersbourg (Russie). Cette organisation exceptionnelle aurait dû permettre aux supporters des quatre coins d’Europe d’assister aux matchs de leurs équipes nationales. Hélas, rares seront les stades qui pourront accueillir du public. Il n’est d’ailleurs pas impossible que la liste des villes hôtes évolue selon les restrictions sanitaires de chaque pays, conformément au souhait de la fédération européenne de football de ne pas retrouver des gradins vides pour l’une des compétitions les plus attendues.

Trois ans déjà après la Coupe du Monde (revivez l’histoire de la Coupe de monde sur planetefoot.fr ) qui a vu la France « ramener la coupe à la maison », l’Euro se déroulera donc un an seulement avant la nouvelle édition du Mondial, nous promettant deux belles saisons riches en émotions.

Les phases finales :

24 équipes ont été qualifiées lors des éliminatoires. Les phases finales Euro 2020 sont divisées en deux grandes étapes.

Pour commencer, les équipes ont été réparties en 6 groupes de quatre équipes. Comme pour les éliminatoires, ce sont les deux meilleures équipes du groupe qui passeront à l’étape suivante. Toutefois, avec un tel fonctionnement, seules 12 équipes seraient qualifiées pour les phases à élimination directe, ce qui n’est mathématiquement pas possible (il faut 16 équipes pour disputer les 8 matchs des huitièmes de finale). Aussi, quatre équipes de plus, les meilleures troisièmes des 6 groupes, seront également repêchées.

A ce stade, 16 équipes seront toujours en compétition. Elles disputeront les huitièmes de finale, puis les quarts, les demis et, le 11 juillet, la finale au stade de Wembley à Londres.

Les groupes

  • Groupe A : Turquie – Italie – Pays de Galle – Suisse
  • Groupe B : Danemark – Finlande – Belgique – Russie
  • Groupe C : Pays-Bas – Ukraine – Autriche – Macédoine du Nord
  • Groupe D : Angleterre – Croatie – Écosse – République Tchèque
  • Groupe E : Espagne – Suède – Pologne – Slovaquie
  • Groupe F : Hongrie – Portugal – France – Allemagne

La France fera son entrée dans la compétition le 15 juin face à l’Allemagne. Un premier match décisif  pour les Bleus que le hasard aura placé au sein d’un groupe considéré comme l’un des plus difficiles. L’Allemagne, quadruple championne du monde et trois fois championne d’Europe, et le Portugal, vainqueur de l’Euro en 2016 après une finale contre les Bleus, seront des adversaires redoutables.

Source image : pexels.com

Ce contenu a été publié dans Loisir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.