Investissez en toute tranquillité en épargnant chez MMA

Avant de parler des avantages de faire appel à MMA, rappelons les différentes épargnes les plus fréquemment souscrites. On a d’abord l’épargne-retraite. Comme son nom l’indique, l’assuré constitue un capital pour anticiper sa vie de retraité, c’est-à-dire préparer une retraite confortable. Chez MMA, vous pouvez vous y lancer à partir de l’âge de 35 ans – dans ce cas, la durée de la cotisation est de 27 ans ; et l’âge maximal auquel vous pouvez commencer à épargner est de 55 ans, pour une durée de cotisation de 7 ans. Il y a également la formule « transmission assurance vie ». http://assurance.mma.fr/assurance-bernay-27300En gros, vous constituez un capital qui, à terme, sera mis à la disposition de vos enfants ou petits-enfants une fois que ces derniers auront atteint la majorité. Éventuellement, vos descendants peuvent décider à leur tour d’épargner pour préparer leur avenir. Cette préparation de l’avenir nous amène d’ailleurs à l’épargne-placement. Le principe de base est le même : vous constituez un capital en cotisant pendant une certaine durée. Mais, ici, on parle d’un investissement visant à réaliser un projet d’avenir (immobilier, financier…) En visitant la page http://assurance.mma.fr/, vous aurez le numéro de téléphone de votre agence MMA afin d’avoir davantage d’informations.

De la souplesse du placement multi support MMA

Il s’agit d’une solution très lucrative qui vous assure un bon retour sur investissement. Comme son nom le laisse entendre, la formule multi support vous permet de choisir les différents supports les plus performants, donc là où vous allez injecter votre capital. On parle de souplesse parce que vous êtes libre de migrer d’un support à l’autre, mais pas seulement. En effet, à tout moment, vous pouvez opter soit pour des versements automatiques soit des versements occasionnels ; il est même possible de les interrompre. Puis, il va de soi que vous choisissez discrétionnairement vos bénéficiaires, sans compter la disponibilité d’une partie ou de la totalité de votre capital. Enfin, au bout de 8 ans d’épargne, les intérêts sont exonérés d’impôts.